Faut-il organiser un référendum en France pour limiter l’immigration ?

Faut-il organiser un référendum en France pour limiter l’immigration ? Plus précisément, 62% des Français sont pour (avec 35% de personnes «tout à fait favorables» et 27% de «plutôt favorables»).

À l’inverse, 19% des sondés sont totalement contre la mise en place d’un référendum sur l’immigration. À celles-ci s’ajoutent 18% de sondés qui y sont plutôt opposés, soit au total 37% de personnes défavorables à cette idée.

Les femmes approuvent un peu plus le référendum que les hommes, à 63% contre 62%. Côté classe d’âge, les jeunes de 18 à 24 ans sont partisans de ce vote à 68% contre 60% chez les 25-34 ans, 63% chez les 35-49 ans, et 58% chez les 50-64 ans.

À LIRE AUSSI >> Dans les gares franciliennes, des contrôles renforcés, contre l’immigration irrégulière

Les résultats de ce sondage sont sans appel en fonction de la proximité politique des sondés : à gauche, 61% des personnes désapprouvent la tenue d’un référendum sur l’immigration, et cela monte même à 66% chez les proches d’Europe Écologie-Les Verts. Enfin, 93% des sondés proches de la droite se disent favorables à ce référendum, et 98% pour l’extrême droite et le Rassemblement national. En France, la question de l’immigration reste épineuse et la politique du gouvernement souvent critiquée en la matière.

La tenue d’un référendum sur l’immigration est une idée qui a déjà été portée par des élus de la droite et de l’extrême droite.

En décembre dernier, Xavier Bertrand, candidat aux élections régionales dans les Hauts-de-France, avait aussi soumis l’idée d’une réforme de la Constitution sur les thèmes de la laïcité et de l’immigration, dans l’objectif de lutter contre l’islamisme radical.

Cette étude a été menée sur un échantillon de 1 000 personnes représentatives de la population française de plus de 18 ans, via un questionnaire en ligne.

Vous pouvez également aimer

Laisser votre commentaire