Migrants : tensions entre gouvernements français et britannique

Migrants : tensions entre gouvernements français et britanniqueLe gouvernement britannique estime que la France n’empêche pas assez les traversées illégales de la Manche depuis ses côtes. Les ministres de l’Intérieur Priti Patel côté britannique et Gérald Darmanin côté français, se sont rencontrés mercredi 8 septembre 2021 sans parvenir à un accord.

Mais, selon plusieurs médias britanniques, Priti Patel a menacé en début de semaine devant des députés de ne pas verser ces fonds promis faute de progrès côté français.
Incompréhension du côté français

“La France déploie […] des moyens considérables, et en augmentation constante, pour empêcher les traversées vers le Royaume-Uni, qu’elles passent par voie terrestre ou maritime”, a souligné de son côté l’entourage du ministère de l’Intérieur français à l’AFP, indiquant avoir empêché plus d’une traversée sur deux depuis le début de l’année, soit celles de plus de 10 000 migrants.

À LIRE AUSSI >> Un mur de 40 km construit par la Grèce pour freiner le flux de migrants

Le gouvernement britannique, qui a fait du durcissement de la lutte contre l’immigration une priorité depuis le Brexit, veut rendre ces périlleuses traversées impraticables et fait pression de longue date pour que la France accentue ses efforts pour les empêcher.

Selon plusieurs médias britanniques, Priti Patel a menacé en début de semaine devant des députés de ne pas verser les fonds de 60 millions d’euros pour financer le renforcement de la présence des forces de l’ordre françaises sur les côtes faute de progrès côté français.

Vous pouvez également aimer

Menu Title
Follow by Email
RSS