Votre Actualité au Quotidien

politique, médias, religieux, sport …Allez à l'essentiel

Une enquête a été diligentée sur le piratage des données de 33 millions de français

Une enquête a été diligentée sur le piratage des données de 33 millions de français Le parquet de Paris a annoncé vendredi 9 février l’ouverture d’une enquête sur les récentes cyberattaques subies par deux opérateurs de tiers payant, Viamedis et Almerys, peut-être les plus massives recensées à ce jour en France.

Cette fuite de données concerne plus de 33 millions de Français, selon les estimations de la Commission nationale de l’informatique et des libertés (Cnil).

Viamedis (filiale des complémentaires santé Malakoff Humanis et Vyv) et Almerys (groupe indépendant Be-Ys) sont des opérateurs de tiers payant pour le compte des assurances complémentaires de santé.

Les plaintes déposées par les deux entreprises ont engendré l’ouverture d’une enquête préliminaire, a indiqué vendredi la section de lutte contre la cybercriminalité du parquet de la capitale, contactée par l’AFP.

À CONSULTER >>> “Mon espace Santé” est utilisé par environ 11 millions de Français

Les investigations ont été confiées à la Brigade de lutte contre la cybercriminalité de la police judiciaire. L’enquête porte sur les infractions d’atteinte à un système automatisé de données, de collecte frauduleuse de données à caractère personnel et recel d’un délit, informe franceinfo.

N'hésitez pas à nous suivre et à nous aimer :

Laisser votre commentaire

Envoi par email
RSS