L’administration Trump autorise à nouveau l’importation de trophées d’éléphant

L'administration Trump autorise à nouveau l'importation de trophées d’éléphantL’administration Trump autorise à nouveau l’importation de trophées d’éléphant. Les autorités américaines ont renversé une précédente interdiction, imposée sous Barack Obama, d’importer les très recherchées défenses d’ivoire de cet animal menacé.

De nombreux observateurs se demandaient également si la décision prise sur les éléphants par l’administration américaine a un lien avec la passion des deux fils aînés du président, Donald Jr. et Eric, qui se rendent régulièrement à la chasse aux trophées en Afrique.

L’US Fish & Wildlife Service (USFWS), « va émettre des permis autorisant l’importation des trophées d’éléphant chassés par loisir au Zimbabwe à partir du 21 janvier 2016 et jusqu’au 31 décembre 2018 », a écrit jeudi sur son site l’agence fédérale américaine chargée des questions de chasse et de pêche.

Pour sa part, le centre américain pour la biodiversité a déploré qu’en autorisant à faire entrer « des têtes, des pieds et des queues d’éléphant mort aux Etats-Unis », Donald Trump « légalise le fait de tuer des éléphants menacés ».

« Comportement répréhensible de l’administration Trump. Cent éléphants sont déjà tués chaque jour. Cela mènera à davantage de braconnage », a dénoncé The Elephant Project sur Twitter.

La diplomatie américaine a rendu jeudi son premier rapport annuel sur le trafic d’espèces sauvages « Le trafic d’espèces sauvages reste un grave crime transnational qui menace la sécurité, la prospérité économique, l’Etat de droit, les efforts de conservation et la santé humaine », écrit le département d’Etat. »

Vous pouvez également aimer

Laisser votre commentaire

Menu Title
Follow by Email
RSS