Le président américain Joe Biden a affirmé, jeudi, que les États-Unis étaient prêts à défendre militairement Taïwan

Le président américain Joe Biden a affirmé, jeudi, que les États-Unis étaient prêts à défendre militairement TaïwanLe président Joe Biden a affirmé, jeudi 21 octobre, que les États-Unis étaient résolus à défendre militairement l’île de 23 millions d’habitants, en cas d’attaque par la Chine qui considère Taïwan comme faisant partie de son territoire.

La déclaration du président américain vient en contradiction avec la politique tenue de longue date par les États-Unis dite d’«ambiguïté stratégique», Washington aidant Taïwan à construire et renforcer ses défenses sans promettre de manière explicite de venir à son aide si une attaque avait lieu.

Dans la foulée des déclarations de Joe Biden, jeudi soir, la Maison-Blanche a affirmé à la presse que la politique des États-Unis envers Taïwan n’avait «pas changé».

Interrogé également sur le fait de savoir si les États-Unis seraient en mesure de répondre au développement des programmes militaires en Chine, Joe Biden a également répondu par l’affirmative.

À CONSULTER AUSSI >> Le Canada reconnait le génocide des Ouïghours et met la Chine en colère

Il a toutefois exprimé sa préoccupation sur la possibilité que des pays rivaux des États-Unis «s’engagent dans des activités où ils feraient une sérieuse erreur».

Lors d’une conférence de presse jeudi, l’ambassadeur chinois à l’ONU, Zhang Jun a indiqué « Au contraire de la Chine, certains pays, les États-Unis particulièrement, prennent des mesures dangereuses menant directement à une situation dangereuse à Taïwan», a-t-il ajouté. «Nous devrions appeler les États-Unis à mettre fin à une telle pratique. »

La Chine et les États-Unis s’opposent frontalement sur beaucoup de dossiers dans un climat de Guerre froide, mais la question taïwanaise est souvent considérée comme la seule susceptible de provoquer une confrontation armée. Les États-Unis reconnaissent depuis 1979 la République populaire de Chine, mais le Congrès américain impose parallèlement de fournir des armes à Taïwan pour son autodéfense.

Vous pouvez également aimer

Laisser votre commentaire