Les États-Unis interdise le commerce de l’ivoire

Les États-Unis interdise le commerce de l’ivoireLes États-Unis interdisent le commerce de l’ivoire. Les États-Unis ont annoncé jeudi 2 juin une interdiction quasi totale du commerce de l’ivoire sur leur territoire, affirmant leur volonté de s’attaquer au trafic des défenses d’éléphants africains menacés d’extinction par le braconnage.

Le Service de la pêche et de la vie sauvage (USFW), qui fait partie du ministère des Affaires intérieures, complète ainsi un processus de réglementations dans le cadre de la loi sur les espèces en danger (ESA).

Cette interdiction applique des restrictions énoncées dans le décret du président Barack Obama de 2013 visant à combattre le trafic des espèces sauvages.

Les associations de défense de la nature se sont félicitées pour cette interdiction de commerce aux États-Unis qu’ils réclamaient.

Le commerce illégal de l’ivoire est largement alimenté par la demande en Asie et au Moyen-Orient, où les défenses d’éléphant et les cornes de rhinocéros sont utilisées dans la médecine traditionnelle, en ornementation et aussi à caractère aphrodisiaque !

Vous pouvez également aimer

Laisser votre commentaire

Menu Title
Follow by Email
RSS