L’OMS “inquiète” appelle à vacciner plus vite en Europe

L'OMS Le patron de l’OMS en Europe a appelé vendredi les Européens à accélérer leur campagne de vaccination contre le Covid-19, dans un entretien à l’AFP, tandis que le laboratoire américain Johnson & Johnson demandait aux États-Unis d’autoriser en urgence son vaccin en une seule dose.

L’Iran, où le coronavirus a fait plus de 58 000 morts, a reçu jeudi ses premières doses du vaccin russe Spoutnik V. Le même vaccin russe, commandé par l’Autorité palestinienne, est arrivé jeudi en Cisjordanie. Le Pérou, un des pays d’Amérique latine les plus endeuillés (plus de 41 500 morts) a commandé 20 millions de doses du vaccin de Pfizer.

Plusieurs pays on annonce jeudi de nouveaux durcissements de leurs restrictions liées aux voyages. Le Royaume-Uni a confirmé jeudi que ses résidents arrivant de pays jugés à risque devront observer dix jours de quarantaine à l’hôtel, à partir du 15 février. À l’instar de l’Arabie saoudite, le Koweït a suspendu l’entrée des étrangers dans le pays pour deux semaines.

Alors que près de 105 millions de doses de vaccin ont jusqu’ici été injectées dans au moins 82 pays ou territoires, la Croix-Rouge s’est alarmée jeudi du manque d’accès des pays pauvres aux vaccins.

À LIRE ÉGALEMENT >> Selon l’OMS, Il faut « nous préparer à pire » que la Covid-19

Selon une analyse de l’organisation, près de 70% des doses de vaccin administrées jusqu’à présent l’ont été dans les 50 pays les plus riches tandis que 0,1% ont été injectées dans les 50 pays les plus pauvres

“C’est alarmant parce que c’est injuste, et parce que cela pourrait prolonger, voire aggraver, cette terrible pandémie”, a commenté le secrétaire général de la FICR, Jagan Chapagain.

La Suède et le Danemark ont annoncé jeudi qu’ils allaient développer des “passeports vaccinaux” électroniques pour faciliter les voyages à l’étranger, mais aussi pour accéder à des évènements sportifs ou culturels, voire à des restaurants dans le cas danois.

La vaccination dans l’Union européenne a connu des débuts difficiles, seuls 2,5% de la population de l’UE ayant reçu une première dose.

Selon un bilan établi jeudi par l’AFP à partir de sources officielles, la pandémie a fait au moins 2.269.346 morts et plus de 104.350.880 cas de contamination.

Vous pouvez également aimer

Laisser votre commentaire

Menu Title
Twitter
Visit Us
Follow Me
Tweet
Follow by Email
RSS