16 juillet 2024

Votre Actualité au Quotidien

politique, médias, religieux, sport …Allez à l'essentiel

Un diplomate britannique souligne l’importance des souffrances humaines, appelant les dirigeants de la planète

Un diplomate britannique souligne l'importance des souffrances humaines, appelant les dirigeants de la planète«Nous avons besoin de dirigeants qui nous unissent», lance, lundi 17 juin, Martin Griffiths, secrétaire général adjoint de l’ONU aux affaires humanitaires et coordonnateur des secours d’urgence, dans le New York Times.

Un appel aux dirigeants du monde, parce que dit-il, il a passé une grande partie de sa carrière dans des zones de guerre, mais que rien ne l’avait préparé à «l’ampleur des souffrances humaines», dont il a été témoin depuis trois ans. Selon Martin Griffiths, la souffrance de ces millions de personnes est la preuve évidente d’un échec des dirigeants du monde.

À CONSULTER AUSSI >> L’Assemblée générale de l’ONU vote pour une adhésion des Palestiniens

Pour Martin Griffiths, «c’est un échec des dirigeants mondiaux qui manquent à leur devoir pour l’humanité en rompant le pacte entre les personnes ordinaires et ceux qui détiennent le pouvoir».

«Si nous voulons un meilleur avenir, conclut Martin Griffiths, nous avons besoin de dirigeants qui nous unissent, capables et désireux d’exploiter notre humanité collective, et de revigorer notre confiance dans nos lois et nos institutions communes. Des dirigeants ayant la volonté de concrétiser l’immense espoir et l’ambition de la Charte des Nations Unies».

Martin Griffiths est un diplomate britannique qui travaille depuis 40 ans pour les Nations unis ou pour des organismes humanitaires comme médiateur international. À la fin du mois de juin, il quittera ses fonctions, pour raisons de santé.

N'hésitez pas à nous suivre et à nous aimer :

Laisser votre commentaire

Envoi par email
RSS