28 mai 2024

Votre Actualité au Quotidien

politique, médias, religieux, sport …Allez à l'essentiel

La répression des fraudes attrape quatre influenceuses pour pratiques commerciales trompeuses

La répression des fraudes attrape quatre influenceuses pour pratiques commerciales trompeusesNouvelles sanctions visant des « influenceurs ». La Direction générale de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes a annoncé, jeudi 10 août, avoir ordonné à quatre influenceuses de «cesser des pratiques commerciales trompeuses» sur leurs comptes Instagram, Snapchat, TikTok et Youtube.

Dans le détail, trois des quatre influenceuses, Mélanie Orlenko , Gulfer Taskiran et Amandine Pellissard ont été épinglées pour avoir trompé «le consommateur sur la licéité», son caractère légal, d’un service.

Par ailleurs, Gulfer Taskiran a également été épinglée pour avoir attribué à des produits cosmétiques «des propriétés et résultats» non «démontrés ou justifiés par des éléments probants, vérifiables et disponibles». Elle a aussi communiqué une fausse provenance pour des produits alimentaires et présenté des contrefaçons vestimentaires sans l’annoncer.

À CONSULTER AUSSI >> Une influenceuse de 39 ans décède adepte d’un régime alimentaire végan

La quatrième influenceuse est Fanny Sanial. La DGCCRF lui reproche de ne pas avoir mentionné l’« intention commerciale» de plusieurs de ses publications, informe franceinfo.

N'hésitez pas à nous suivre et à nous aimer :
author avatar
Société de médias - PCI

Laisser votre commentaire

Envoi par email
RSS