25 avril 2024

Votre Actualité au Quotidien

politique, médias, religieux, sport …Allez à l'essentiel

L’État va porter plainte contre l’élève qui n’avait pas voulu retirer son voile

L'État va porter plainte contre l'élève qui n'avait pas voulu retirer son voileInvité du JT de 20 H de TF1, le Premier ministre Gabriel Attal est revenu sur l’affaire qui secoue le lycée Maurice-Ravel de Paris depuis le 28 février, lorsque son proviseur avait rappelé à trois élèves de retirer leur voile dans l’enceinte du lycée.

L’une des élèves avait alors ignoré le proviseur de l’établissement, provoquant une altercation. Elle avait déposé plainte après les faits. Celle-ci avait d’ailleurs été classée sans suite pour « infraction insuffisamment caractérisée » par le parquet, comme l’a rappelé le Premier ministre.

« L’État, l’institution, sera toujours aux côtés de ces agents, de ceux qui sont en première ligne face à ces atteintes à la laïcité, face à ces tentatives d’entrisme islamiste dans nos établissements scolaires », a fait valoir le chef du gouvernement, 24 heures après l’annonce du départ du proviseur, menacé de mort depuis l’incident. En plateau ce mercredi 27 mars, Gabriel Attal a donc fait preuve de fermeté en indiquant que l’État allait porter plainte contre cette élève majeure « pour dénonciation calomnieuse ».

À CONSULTER ÉGALEMENT >> L’attentat contre « Charlie Hebdo » : Riss souligne la nécessité de former chaque nouvelle génération à la laïcité

Sur ce sujet, Gabriel Attal a précisé que l’élève, scolarisée en BTS, « a quitté le lycée ». Mais, le Premier ministre a surtout voulu rendre hommage au proviseur qui « a tout simplement fait son travail » en demandant « à une jeune femme d’appliquer la loi ».

N'hésitez pas à nous suivre et à nous aimer :
author avatar
Société de médias - PCI

Laisser votre commentaire

Envoi par email
RSS