Les pharmaciens peuvent désormais administrer tous les vaccins et rappels

Les pharmaciens peuvent désormais administrer tous les vaccins et rappelsSoulager les médecins et augmenter la couverture vaccinale des adultes, tel est le double objectif de la nouvelle convention nationale pharmaceutique qui autorise, depuis le 7 novembre, les pharmaciens à administrer tous les types de vaccins et rappels.

Jusque-là, les pharmaciens pouvaient vacciner contre la grippe et la Covid-19. La liste s’élargit désormais à 14 nouveaux vaccins. «Les plus importants dans les vaccins sur prescription, précise Matthieu Saulnier, pharmacien, le papillomavirus, tous les vaccins de rappel, tétanos, coqueluche, polio, les rappels d’hépatite, les principaux que l’on voit au quotidien».

Ainsi, selon le site de l’Ordre des pharmaciens, «en addition des vaccins contre la grippe saisonnière qu’ils administrent déjà, les pharmaciens habilités sont autorisés à administrer, sur prescription médicale du produit, les vaccins contre la diphtérie, le tétanos, la poliomyélite, la coqueluche, les papillomavirus humains, les infections invasives à pneumocoque, les virus de l’hépatite A et B, les méningocoques de sérogroupes A, B, C, Y et W et contre la rage».

À LIRE AUSSI >> Les pharmaciens peuvent désormais renouveler les prescriptions des médecins

Chaque vaccination sera facturée 7,50 euros par le pharmacien. Dans les prochains mois, les pharmaciens devraient également pouvoir prescrire eux-mêmes ces vaccins.

Vous pouvez également aimer

Laisser votre commentaire

Menu Title
Follow by Email
RSS