A qui incombe de parler éducation sexuelle aux enfants ?

A qui incombe de parler éducation sexuelle aux enfants ?

À qui incombe l’éducation à la sexualité ? La psychologue clinicienne Eugénie Adam nous explique pourquoi il est indispensable d’en parler.

La société d’aujourd’hui évolue très vite dans son rapport au corps et à la sexualité. Il est important de comprendre que l’éducation sexuelle des jeunes générations ne devrait pas attendre la puberté et mérite que l’on s’y attelle tous ensemble.

Cela se traduit par la manière dont on va accompagner son enfant dans son corps, dans l’investissement de son propre corps et dans la compréhension de son fonctionnement. Il faut l’accompagner dans sa découverte, mais également lui apprendre la notion de respect et de consentement.

La problématique d’aujourd’hui c’est la surexposition des jeunes à des contenus pornographiques, il est important d’outiller et de les préparer à la découverte de la sexualité, mais sans faire intrusion dans leur jardin secret, il faut leur créer un environnement suffisamment sécurisant et garder la bonne distance.

À LIRE AUSSI >> La religion musulman veut défier de nouveau l’école de la République

Cela est du ressort des parents en premier, cependant cela doit être un discours cohérent, répété par les adultes, et par la société en général.

Le téléphone portable ne doit pas être donné à des enfant de moins de 15 ans au risque que ces derniers aillent sur les sites pornographiques au risque que cela pourrait les traumatiser en surfant sur des site à caractères pornographiques. De même les enfants de plus de 15 ans, il ne faut pas qu’ils s’ignagine que la pornographie soit la norme et qu’il faut faire la même chose avec votre petite amie.

A qui incombe de parler éducation sexuelle aux enfants ?

Vous pouvez également aimer

Laisser votre commentaire

Menu Title
Follow by Email
RSS