Le virus de la Covid-19 survit 9 heures sur la peau d’où le lavage régulier des mains

Le virus de la Covid-19 reste actif sur la peau pendant neuf heures, ont constaté des chercheurs japonais qui confirment la nécessité de se laver fréquemment les mains pour lutter contre la pandémie de Covid-19.

«La survie de neuf heures du SRAS-CoV-2 (la souche du virus qui cause la maladie Covid-19) sur la peau humaine peut augmenter le risque de transmission par contact par rapport à l’IAV (Influenza A Virus ou virus de la grippe A), accélérant ainsi la pandémie», affirme l’étude.

«La survie plus longue du SRAS-CoV-2 sur la peau augmente le risque de transmission par contact, mais l’hygiène des mains peut réduire ce risque», souligne cette étude.

L’étude soutient les recommandations de l’Organisation mondiale de la santé (OMS) pour un lavage régulier et complet des mains afin de limiter la transmission du virus.

Au moins 1.105.691 décès et près de 39,4 millions de contaminations ont été recensés dans le monde depuis le début de la pandémie, selon un comptage réalisé samedi par l’AFP.

Inscrivez-vous à notre lettre d’information




Vous pouvez aussi aimer

Laisser votre commentaire