8 à 12 semaines pourrait-être la dure réalité du reconfinement

Emmanuel Macron a annoncé mercredi soir un reconfinement national pour au moins quatre semaines. Mais selon les informations d’Europe 1, l’exécutif envisage une durée de 8 à 12 semaines pour surmonter la deuxième vague.

Selon les informations d’Europe 1, l’Elysée table sur un autre calendrier pour surmonter cette deuxième vague, qui pourrait être « pire que la première » selon les mots du président de la République.

Le reconfinement pourrait ainsi durer entre huit et douze semaines, soit jusqu’à la fin du mois de janvier dans le pire des cas.

Un reconfinement de deux à trois mois est un message impossible à faire passer dans l’opinion. Le chef de l’État en est conscient et est obsédé par la question de l’acceptation sociale de ces mesures.

Emmanuel Macron l’a répété mercredi soir : il s’agit de lutter ensemble contre l’épidémie, d’être unis face au virus. Une unité impossible à tenir si l’effort réclamé aux Français leur semblait insupportable.

Inscrivez-vous à notre lettre d’information




Vous pouvez aussi aimer

Laisser votre commentaire