Vaccins contre la grippe : bientôt une pénurie

Les appels à la vaccination se sont multipliés ces dernières semaines, afin d’éviter l’afflux de malades de la grippe saisonnière en plus des patients atteints par le Covid-19.

Les pharmaciens de ville ont indiqué mardi être, pour 60% d’entre eux, en rupture de stock de vaccins contre la grippe après en avoir écoulé, en une semaine, plus de 5 millions, soit la moitié de ceux délivrés en 2019.

Je croyais qu’on avait dit qu’il fallait réserver cette année les vaccins aux personnes prioritaires, ceux qui avaient un bon de prise en charge de l’Assurance maladie ? », s’interroge un phamacien, pour qui « c’est un énorme raté ».

LIRE AUSSI >> Rendre obligatoire la vaccination du personnel de santé !

La campagne de vaccination contre la grippe, débutée il y a une semaine, vise en priorité les personnes fragiles face au virus, soit près de 16 millions de personnes à risque (plus de 65 ans, personnes atteintes de certaines maladies, dont l’asthme, le diabète, obésité majeure, femmes enceintes…).

Chaque année, la grippe saisonnière touche 2 à 6 millions de personnes.

Inscrivez-vous à notre lettre d’information




Vous pouvez aussi aimer

Laisser votre commentaire