Bientôt le rétablissement du vote par correspondance en France?

« L’exemple américain nous incite à nous retrousser les manches » : selon Jean-Noël Barrot, député MoDem, la présidentielle aux Etats-Unis avec 64 millions d’Américains qui ont voté par correspondance est un bon exemple pour rétablir ce mode de scrutin supprimé en 1975 en France.

La proposition du député des Yvelines a cependant été rapidement balayée par le ministre de l’Intérieur, Gérald Darmanin, lors des questions au gouvernement. « Nous ne sommes pas capable d’être certains aujourd’hui que ce scrutin, comme le scrutin électronique, soit entièrement incontestable. Je souhaite pour ma part qu’on puisse continuer à voter librement dans un isoloir. »

Par ailleurs, on sort d’une élection municipale où on sait que le taux de participation, y compris au deuxième tour alors qu’on était en déconfinement, a été historiquement bas. »

A LIRE ÉGALEMENT >>
Les masques, un budget important pour les familles

Bruno Bonnell, député du Rhône, enfonce le clou : « C’est dans la mobilisation des militants, avec ces taux extrêmement faibles de participation, que se joue l’avenir des élections, et ça, ce n’est pas acceptable. » Cette vision est partagée par le groupe Agir, autre partenaire de la majorité, qui appelle à déposer une nouvelle proposition de loi commune et plus globale dans les prochains mois.

Inscrivez-vous à notre lettre d’information




Vous pouvez aussi aimer

Laisser votre commentaire