Compte personnel de formation : dernière ligne droite

Compte personnel de formation : dernière ligne droiteLes retardataires ont désormais moins de 30 jours pour gonfler leur compte personnel de formation (CPF) des euros non utilisés issus du DIF, le dispositif de formation individuel précédent.

Ceux qui ont travaillé pour obtenir leurs heures de DIF peuvent récupérer jusqu’à 1 800 euros (120 heures fois 15 euros) et « gagner » ainsi plus de trois ans de CPF d’un coup !

« Cette situation se produit dans un contexte de relance à la fois de l’emploi et de l’économie de la France, contexte dans lequel le développement des compétences devrait avoir un rôle central », plaide la Fédération de la formation professionnelle (FFP), en égratignant au passage la complexité des dispositifs de formation du plan de relance là où le CPF « pourrait garantir un accès rapide et opérationnel aux compétences ».

À LIRE AUSSI >> Les arnaques se multiplient avec le compte personnel de formation

Sondage Ipsos à l’appui, il estime que « près de 10 millions d’actifs risquent de perdre jusqu’à 1 800,00 euros de droits acquis au prix d’années de travail » et déplore que malgré la campagne de communication déployée par le gouvernement sur le report de la date butoir, « deux salariés sur trois estiment ne pas avoir été suffisamment informés et 73 % déclarent ne pas avoir vu de campagne d’information sur le DIF au cours des derniers mois ».

Faute d’avoir doté l’ancien système d’une base de données centralisée, on ne saura jamais combien d’heures n’ont pas été consommées. Une chose est sûre en revanche, passé l’échéance, certains organismes de formation ne pourront plus jouer d’ambiguïté en affirmant lorsqu’ils démarchent quelqu’un que ses droits s’arrêtent au 30 juin faute d’avoir récupéré son DIF à temps.

Vous pouvez également aimer

Laisser votre commentaire

Menu Title
Follow by Email
RSS