Covid et non-vaccination : plusieurs départements refusent de verser le RSA aux salariés suspendus

Covid et non-vaccination : plusieurs départements refusent de verser le RSA aux salariés suspendusComme le révèle Sud-Ouest, vendredi 29 octobre, 15 présidents de conseil départemental ont envoyé un courrier à Jean Castex, exprimant leur refus de verser le revenu de solidarité active (RSA) aux “personnes privées d’emploi suite à un refus d’obligation de vaccination”.

Un texte qui fait suite à la demande du gouvernement, qui réclame aux collectivités locales de verser le RSA à ces personnes indique ladepeche.fr.

Le RSA est un “dispositif d’insertion sociale et professionnelle” et il ne peut “remplacer une allocation nationale versée suite à un arrêt d’activité pour motif d’absence de passe sanitaire” (antivax), écrivent les élus de ces 15 départements (la Gironde, la Loire-Atlantique, le Gers, les Landes, la Seine-Saint-Denis, l’Aude, le Tarn, la Nièvre, la Lozère, la Haute-Vienne, les Pyrénées-Orientales, l’Ariège, le Lot-et-Garonne, les Côtes-d’Armor et la Haute-Garonne).

À LIRE AUSSI >> Le Sénat souhaiterait que le patrimoine soit pris en compte pour l’éligibilité du RSA ?

Selon eux, le RSA doit être réservé, comme la loi l’explicite, aux “personnes qui sont dans l’impossibilité d’avoir des revenus d’activité”.

“L’État prend une décision qui doit être assumée par d’autres : les Départements en l’occurrence. C’est incohérent et injuste. Ce n’est pas à nous de supporter cela”, déplore ainsi le président socialiste du Conseil départemental des Landes, Xavier Fortinon, auprès de nos confrères.

Vous pouvez également aimer

Menu Title
Follow by Email
RSS