21 juin 2024

Votre Actualité au Quotidien

politique, médias, religieux, sport …Allez à l'essentiel

Le scrabble retire une vingtaine de mots jugés « offensants »

Le scrabble retire une vingtaine de mots jugés « offensants » Scrabble retire une vingtaine de mots jugés « offensants » de sa liste officielle, a appris mercredi 28 juin France Inter. « Durant de nombreux mois, les différentes instances de la Fédération internationale de Scrabble francophone (FISF) se sont entretenues avec les éditions Larousse et/ou avec Mattel France afin de proposer d’autres solutions que la suppression pure et simple d’une liste de mots qu’il serait interdit de jouer au Scrabble» mais « aucune de ces solutions n’a été retenue », explique à France Inter Florian Levy, président du comité de rédaction de L’Officiel du Scrabble.

« Une langue est une langue, et il faut la prendre dans sa totalité, ce n’est pas en retirant des mots du dictionnaire du Scrabble que l’on empêche de les utiliser », souffle à France Inter l’un des membres de la FISF, évoquant des échanges parfois très tendus.

À CONSULTER AUSSI >> Seulement 19 % des enseignants sondés conseilleraient leur métier à un jeune

Mattel a finalement accepté de réduire le nombre de mots concernés, passant d’une centaine de mots proposés à une vingtaine. Parmi ces mots, on retrouve « tarlouze », « nabot », « asiate », « pédé », « lopette », « romano » ou encore « femmelette ». Au total, ce sont donc 62 « formes » de mots qui disparaissent.

N'hésitez pas à nous suivre et à nous aimer :

Laisser votre commentaire

Envoi par email
RSS