Les cotes de « L’Argus » sur l’occasion vont-être revue à la hausse

Les cotes de « L'Argus » sur l'occasion vont-être revue à la hausseLe marché de la voiture d’occasion est en pleine expansion. La crise sanitaire a bouleversé le secteur et fait flamber les prix. Dans une concession des Bouches-du-Rhône, il y a 200 voitures d’occasion à la vente, avec des prix qui ont augmenté ces derniers mois.

Envolée des prix, manque de véhicules neufs depuis la crise sanitaire : le marché est tendu. En deux ans, les prix des véhicules d’occasion ont, en effet, augmenté de 30 %.

Cette envolée des prix a conduit à revoir à la hausse la cote de L’Argus, valeur de référence pour évaluer les prix de l’occasion. « Une sorte d’équilibre s’est fait entre l’offre et la demande. Si le marché baisse, les cotes baisseront. Si le marché repart à la hausse en termes de prix, les cotes remonteront et suivront le marché », explique Olivier Flavier, directeur général de L’Argus. L’an dernier en France, plus de cinq millions de véhicules d’occasion ont été vendus.

Vous pouvez également aimer

Laisser votre commentaire

Menu Title
Follow by Email
RSS