Votre actualité au quotidien

Bigorexie : quand la pratique du sport tourne à l’obsession

Bigorexie
18/10/2019 – Pratiquer une activité physique, c’est bon pour la santé. On dit même souvent que le sport est un excellent antidépresseur. Mais…
Continuer la lecture

Grand Prix du Japon Motegi MotoGP FP2

Grand prix moto
18/10/2019 – Les Yamaha ont réalisé un triplé ce matin, mais Marc Márquez n’était pas loin. Bien que déjà titré, l’octuple Champion du monde ne compte pas relâcher ses efforts et le prouve…
Continuer la lecture

Une infirmière en EHPAD, découragée, interpelle la ministre de la Santé

Une infirmière en EHPAD, découragée,  interpelle la ministre de la SantéUne infirmière en EHPAD, découragée, interpelle la ministre de la Santé. Mathilde Basset a rendu sa blouse d’infirmière après un an et demi de services dans un EHPAD. Epuisée par les conditions de travail difficiles, la jeune femme a posté un message sur Facebook à l’adresse de la ministre de la Santé.

Mathilde Basset exprime son désarroi, sa fatigue et sa lassitude face aux conditions de travail et de soin dans les établissements d’hébergement pour personnes âgées dépendantes (EHPAD) dans un message posté sur Facebook.

« Je bâcle et agis comme un robot »

Dans son post adressé à la ministre de la Santé Agnès Buzyn, Mathilde Basset décrit l’épuisement face à la surcharge de travail, le manque d’effectifs et l’impuissance de pouvoir effectuer sa mission.

Je m’arrache les cheveux, au propre comme au figuré. Je bâcle et agis comme un robot en omettant volontairement les transmissions de mes collègues que je considère comme les moins prioritaires pour aller à l’essentiel auprès des 99 vies dont j’ai la responsabilité ».

Une situation critique et jugée intenable pour l’infirmière qui a décidé de quitter ses fonctions non sans alerter via les réseaux sociaux Agnès Buzyn : « J’ai peur Mme la Ministre. Votre politique gestionnaire ne convient pas à la logique soignante. Ce fossé que vous avez créé, que vous continuez de creuser promet des heures bien sombres au « système de Santé ». Venez voir, rien qu’une fois ».

Dans le cadre de la réforme des maisons de retraite publics, une coupe de 200 millions d’euros dans le budget des établissements d’hébergement pour personnes âgées dépendantes (Ehpad) publics a été actée.

A lire également : des dizaines de milliers d’oeufs bio ont été contaminés et vendus




Heure en France :


EDITO


Consulter les archives édito


Réforme des retraites : le gouvernement prêt à utiliser « la clause de grand-père » ?

Retraite

17/10/2019 – Le gouvernement est prêt à reculer sur la réforme des retraites. C’est ce qu’indique un document fourni aux syndicats qui évoque deux pistes : renvoyer à plus tard la réforme ou la mettre en place pour les jeunes seulement.
Continuer la lecture


«On ne se taira plus» : en Corse, ils se lèvent contre la mafia

Mafia Corse

30/09/2019 – Après un nouvel assassinat sur l’île, plusieurs initiatives ont été lancées pour sensibiliser la société civile face à l’emprise de la mafia. Et à ne plus garder le silence. Il serait bien temps.
Continuer la lecture

Tarifs du gaz, épargne, retraite… Tout ce qui change dès ce mardi 1er octobre

Tarifs du gaz

01/10/2019 – Des tarifs réglementés du gaz aux nouveaux produits d’épargne-retraite en passant par l’allocation pour les adultes handicapés, voici tout ce qu’il faut sur les changements au 1er octobre ayant un impact sur le porte-monnaie des Français.
Continuer la lecture


« Cette décision reconnaît des années de militantisme » : décrocher un portrait de Macron jugé « légitime »

Militantisme

16/09/2019 – Le droit de décrocher le portrait du président de la République, afin d’avoir son oreille. Tel est en substance le sens qu’a voulu donner le juge Marc-Emmanuel Gounot, dans la surprenante décision rendue lundi 16 septembre, au tribunal de Lyon.
Continuer la lecture