25 avril 2024

Votre Actualité au Quotidien

politique, médias, religieux, sport …Allez à l'essentiel

Les prêts immobiliers accordés par les banques ne pourront plus dépasser 25 ans

Les prêts immobiliers accordés par les banques ne pourront plus dépasser 25 ansÀ partir du 1ᵉʳ janvier, les prêts immobiliers accordés par les banques ne pourront plus dépasser 25 ans. La durée moyenne des crédits immobiliers est passée de 18 ans en 2015 à 20,1 années début 2019, soulignait en octobre le HCSF (Haut Conseil à la stabilité financière) dans un rapport consacré aux risques dans le secteur immobilier résidentiel.

«Une pratique habituelle de marché consiste ainsi à le limiter à 33 % à l’octroi», expliquait le HCSF en octobre, tout en soulignant que cette indication subissait encore des exceptions, avec un quart des crédits «assortis d’un taux d’effort supérieur à 35 %» en 2018.

«Certaines banques ont pris un peu plus de temps pour appliquer les critères et ont eu un peu plus de largesses sur les conditions d’octroi», expliquait en septembre Cécile Roquelaure, directrice d’études chez Empruntis. Tout en ajoutant que les choses étaient rentrées dans l’ordre au premier semestre 2021.

À CONSULTER ÉGALEMENT >> Crédit immobilier : Il faut désormais près de 30 000 euros d’apport en moyenne

Dans sa décision datée de septembre 2021 , le HCSF rappelle que «l’endettement des ménages est passé de 53,4 % du revenu disponible brut à 100,9 % entre le premier trimestre 2001 et le premier trimestre 2021». Dans ce contexte, l’objectif est donc de promouvoir un «octroi prudent de crédit à l’habitat», afin d’éviter de fragiliser les capacités financières des Français.

N'hésitez pas à nous suivre et à nous aimer :
author avatar
Société de médias - PCI

Laisser votre commentaire

Envoi par email
RSS