Pourquoi une forte hausse des prix des produits pharmaceutiques ?

Pourquoi une forte hausse des prix des produits pharmaceutiques ?Dans les rayons des pharmacies, certains médicaments sans ordonnance et produits infantiles ont vu leurs prix grimper. La tendance devrait même se poursuivre, selon Patrick Sitbon, pharmacien.

« Concrètement, un lait qui va être en moyenne à 20 euros, il va passer entre 22 euros et 24 euros », prévient-il. Depuis plusieurs semaines, il reçoit des courriers de ses fournisseurs, qui annoncent d’ores et déjà de nouvelles hausses de prix pour la rentrée. Elles vont de 7 % à 15 % selon les laboratoires, soit davantage que l’inflation, actuellement à 6 %.

Les plus fortes hausses se constatent du côté des plus grands groupes, avec un argumentaire bien rôdé. « Le contexte économique mondial, et puis certains conflits qui ont lieu, notamment en Ukraine, et qui affectent, par exemple, les prix des matières premières, les prix des emballages, les prix des transports », explique le pharmacien. Des éléments qui ne permettent pourtant pas d’expliquer l’ampleur des hausses. Certaines couches ont entre autres augmenté de 91 %.

À LIRE ÉGALEMENT >> Les pharmaciens négocient pour la transformation de leur profession

Laboratoires et industriels ont réévalué leurs tarifs dans des proportions que rien ne semble justifié, informe franceinfo.fr.

Vous pouvez également aimer

Menu Title
Follow by Email
RSS