L’économie française «modérée» de 0,2 % au deuxième trimestre selon la Banque de France

L'économie française «modérée» de 0,2 % au deuxième trimestre selon la Banque de FranceLa Banque de France a estimé mercredi que l’économie française devrait croître à un rythme modéré, de 0,2 %, au second trimestre, soutenue par la reprise des services, quand l’industrie et le bâtiment pâtiraient davantage de la flambée des coûts des matières premières.

À ce stade, la guerre en Ukraine et les perturbations des chaînes de production liées aux restrictions sanitaires en Chine affectent davantage les prix payés par les entreprises que leur activité, estime la banque centrale française dans son enquête mensuelle de conjoncture.

« Nous avons une prévision de croissance qui est modérée, mais positive», a déclaré le gouverneur de la Banque de France, François Villeroy de Galhau ce mercredi au micro de France Inter, sans confirmer la prévision de +2,8 % de croissance sur l’année 2022 qu’avait donné la Banque de France en mars.

À CONSULTER ÉGALEMENT >> Les règles pour obtenir son crédit immobilier vont devenir contraignantes

Selon les données compilées par la Banque de France auprès d’environ 8500 entreprises, «l’activité au mois d’avril est globalement stable dans l’industrie et s’est améliorée dans les services marchands», par la «normalisation de la situation sanitaire», et en mai les chefs d’entreprise estiment qu’elle «progresserait» encore dans les services mais «plus légèrement dans l’industrie, tandis que la situation dans le bâtiment évoluerait peu».

La banque centrale française n’a toutefois pas donné de prévision d’inflation pour les mois à venir, tandis que l’Insee estime qu’elle devrait atteindre 5,4 % sur un an en juin. « Le souci numéro un des entrepreneurs et des Français, c’est l’inflation», a rappelé François Villeroy de Galhau de la Banque de France.

Vous pouvez également aimer

Menu Title
Follow by Email
RSS