Vers une fin des importations françaises de soja ?

Vers une fin des importations françaises de soja  ?

La France est une grosse consommatrice de soja, révèle Sandrine Feydel. «La France en achète toujours plus de 2 millions de tonnes par an au Brésil… C’est plus de la moitié de nos importations.»

Le soja a une réelle utilité agricole puisque selon la journaliste. « Le soja est à 87 % destiné à nourrir nos animaux d’élevage, principalement la volaille, les porcs, les vaches laitières et les poissons.»

La France commence néanmoins à avoir une prise de conscience sur ce qu’engendre la culture intensive du soja sur les forêts brésiliennes. Ainsi, « beaucoup d’acteurs de la grande distribution et de l’alimentation animale ont déjà pris des engagements pour en acheter moins », révèle la journaliste.

À VOIR AUSSI >> Les entreprises de restauration scolaire réclament une hausse pour faire face à l’inflation

L’objectif à l’horizon 2030 est de se passer du soja brésilien. «Elle a un plan assez unique, très ambitieux. Elle veut mettre fin à ces importations d’ici à 2030… Une législation est aussi en négociation au sein des institutions européennes », révèle Sandrine Feydel.

Vous pouvez également aimer

Laisser votre commentaire

Menu Title
Follow by Email
RSS