Chaque Français pourra choisir son nom de famille une fois dans sa vie

Chaque Français pourra choisir son nom de famille une fois dans sa vieLa majorité veut simplifier le changement de nom de famille via une proposition de loi, a annoncé dimanche 19 décembre le Garde des Sceaux Eric Dupond-Moretti dans une interview au magazine Elle.

«La loi permettra que l’enfant puisse porter, à titre d’usage, le nom de la mère, soit en ne portant que son nom, soit on adjoindra le nom de la mère à celui du père, soit on modifiera l’ordre des noms de famille», annonce le ministre.

«Pour les majeurs, une fois dans sa vie, passé 18 ans, nous allons donner la liberté à chaque Français de pouvoir choisir son nom de famille pour garder celui de sa mère uniquement, celui de son père ou les deux, dans le sens que l’on souhaitera», annonce-t-il aussi.

À CONSULTER ÉGALEMENT >> Dupond-Moretti mis en examen pour prise illégale d’intérêts

Ce texte vise à mettre fin à certaines situations, comme “la maman (qui) élève seule son enfant qui porte le nom de son père” et qui “veut l’inscrire à la cantine ou au judo”, où “on lui demande s’il s’agit bien de son fils ou de sa fille”, ce qui est “humiliant”. Ou bien les noms de famille qui “s’éteignent”, “l’enfant qui porte le nom” de son “géniteur qui a oublié ses devoirs”.

Fin novembre, le Parlement a adopté une proposition de loi à valeur symbolique visant à permettre de donner un nom de famille aux enfants nés sans vie.

Vous pouvez également aimer

Menu Title
Follow by Email
RSS