Le rachat des activités nucléaires de General Electric (GE) par EDF devrait être officialisé, ce lundi 7 février

Le rachat des activités nucléaires de General Electric (GE) par EDF devrait être officialisé, ce lundi 7 févrierLe rachat des activités nucléaires de General Electric par EDF devrait être officialisé, ce lundi 7 février, lors d’un conseil d’administration du fournisseur d’électricité français.

Un conseil d’administration d’EDF doit se tenir, lundi 7 février, pour valider le rachat des activités nucléaires de General Electric , a-t-on appris, ce vendredi, de source proche du dossier, après des mois de tractations sous pression du gouvernement et avant une visite attendue d’Emmanuel Macron à Belfort.

Si l’ordre du jour n’a été confirmé ni par EDF ni par Bercy, il intervient alors qu’une visite à Belfort du président Emmanuel Macron «sur le thème du nucléaire» est envisagé deux jours plus tard, le 10 février, a dit l’Élysée à l’AFP, «si l’agenda international le permet».

À CONSULTER ÉGALEMENT >>> Les syndicats d’EDF, exigent une compensation de l’État

Ce serait l’occasion pour le président pro-nucléaire de mettre en valeur ce retour au sein du groupe français d’une activité cruciale pour l’avenir de la filière nucléaire française. Le principal site de GE Steam Power se trouve à Belfort.

Plus de six ans après le rachat controversé de la branche énergie d’Alstom par GE, promu par le ministre de l’Économie de l’époque, Emmanuel Macron, les activités nucléaires du groupe américain pourraient, en cas d’accord, revenir dans le giron d’un groupe français.

Vous pouvez également aimer

Menu Title
Follow by Email
RSS