A Limoges, plusieurs dizaines d’individus attaquent des pompiers et des policiers

A Limoges, plusieurs dizaines d'individus attaquent des pompiers et des policiersLes forces de l’ordre, attirées en pleine nuit dans un quartier sensible de Limoges, ont été visées par de nombreux tirs de mortiers et jets de projectiles. Des pompiers et des policiers ont été attirés dans un guet-apens avant d’être violemment agressés par une trentaine d’individus, à Limoges, dans la nuit de lundi à mardi, a appris Le Figaro de source policière ce mardi 2 août.

Sur place, ils sont pris à partie par plusieurs dizaines d’individus encagoulés. Des policiers sont alors dépêchés sur place avant d’être à leur tour visés. «C’était une véritable embuscade, les agresseurs voulaient manifestement en découdre», indique une source bien informée, qui évoque une «embuscade bien préparée».

Plusieurs véhicules ont été incendiés, puis éteints par des habitants avec des tuyaux d’arrosage – les sapeurs-pompiers étaient dans l’impossibilité d’intervenir.
La bataille rangée a duré plus de 4 heures, de 23 heures aux environs de 3 h 30 du matin.

À CONSULTER >> La police abandonne officiellement la clé d’étranglement

Il faut arrêter que les forces de l’ordres reçoivent que les coups, mais il faut également qu’elles puissent en donner lorsque cela est nécessaire. Il faut changer de stratégie.

Vous pouvez également aimer

Menu Title
Follow by Email
RSS