Bruno Le Maire appelle tous les Français à “faire un effort” sur le chauffage

Bruno Le Maire appelle tous les Français à Ce lundi 7 mars sur BFMTV, Bruno Le Maire, ministre de l’Économie a appelé tous les Français à “faire un effort” sur leur consommation d’énergie pour faire face à la hausse des prix de l’énergie.

“S’il y a une seule chose positive à tirer de cette crise c’est bâtir notre indépendance totale en matière énergétique et être beaucoup moins dépendant des énergies fossiles”. Bruno Le Maire a également précisé que le conflit en Ukraine devait appeler la France à devenir plus indépendante en manière énergétique.

Baisser d’un degré le chauffage aurait un effet “pas négligeable” sur la consommation de gaz, a estimé ce lundi matin la patronne du géant énergétique français Engie au micron de France Inter, alors que les Européens cherchent à réduire leur dépendance à l’égard de la Russie.

À VOIR AUSSI >> Bruno Le Maire part en guerre contre le marché européen de l’énergie

Si les sanctions contre la Russie devaient être étendues à son secteur de l’énergie, face à l’invasion de l’Ukraine, “l’Europe pourrait venir à manquer de gaz l’hiver prochain”, a souligné la directrice générale d’Engie, Catherine MacGregor, sur France Inter.

Autrement, pas de “quoi qu’il en coûte” en 2022 pour aider les ménages français à supporter la hausse des prix de l’énergie, mais un coup de pouce à 22 milliards d’euros. Le gel des prix du gaz devrait coûter “sans doute 10 milliards d’euros sur l’intégralité de l’année 2022”, contre 1,2 milliard d’euros budgété jusqu’ici. “Le plafonnement des tarifs de l’électricité” a quant à lui coûté “8 milliards d’euros et l’indemnité inflation 4 milliards d’euros”.

Les dépenses énergétiques des ménages pourraient s’envoler de 400 euros cette année, pour atteindre 2 800 euros, selon une évaluation de l’assureur-crédit Euler Hermes, citée par l’AFP.

Vous pouvez également aimer

Menu Title
Follow by Email
RSS