Selon François Hollande, “Vladimir Poutine ne comprend que le rapport de force”

Selon François Hollande, Guerre en Ukraine. “Vladimir Poutine ne raisonne qu’en termes d’humiliation et de domination”. Ce sont les mots de François Hollande, qui apporte son éclairage sur la personnalité du président russe, depuis le plateau du “20 Heures”, jeudi.

François Hollande, présent jeudi 24 février sur le plateau du “20 Heures”, connaît bien Vladimir Poutine. Ce dernier “a un projet. Il le mène avec constance depuis des années : c’est de retrouver ce qu’a été autrefois l’Empire soviétique, explique l’ancien président. Et donc, par étapes, il essaye de mettre la main sur les pays qui se sont échappés du giron de la Russie.”

Il y a eu la Biélorussie, mais également le Kazakhstan, la Géorgie, en 2008, la Crimée, et enfin les territoires à l’est en 2014. “Et il continue”, détaille François Hollande.
“Faire comprendre qu’il y aura des actions extrêmement rudes”

À CONSULTER ÉGALEMENT >> La dette de guerre allemande envers la Grèce revient sur le devant de la scène

“Vladimir Poutine ne comprend que le rapport de force”, déclare François Hollande. Ce qui peut l’arrêter, ce sont nos capacités, nos réactions, et c’est ce qu’il regarde encore aujourd’hui. Il croit qu’il est possible maintenant de mettre à bas l’indépendance, la souveraineté, l’intégrité de l’Ukraine”, poursuit l’ancien chef de l’État.

Selon lui, Vladimir Poutine “mesurera l’ampleur de son action à la compétence qui sera la nôtre de réagir”. François Hollande a salué l’action d’Emmanuel Macron, tout en déplorant l’oubli de “faire comprendre qu’il y aura des actions extrêmement rudes et dures” rapporte francetvinfo.

Vous pouvez également aimer

Menu Title
Follow by Email
RSS