Les troupes françaises doivent quitter Le Burkina Faso

Les troupes françaises doivent quitter Le Burkina FasoLe Burkina Faso a demandé cette semaine le départ des troupes françaises de son sol dans un délai d’un mois, dans un contexte de tensions croissantes entre les deux pays depuis plusieurs mois.

«Le gouvernement burkinabè a dénoncé mercredi dernier l’accord qui régit depuis 2018 la présence des forces armées françaises sur son territoire», a annoncé samedi 21 janvier l’Agence d’information burkinabè. «Cette dénonciation faite le 18 janvier 2023 donne selon les termes de l’accord du 17 décembre 2018 un mois aux Forces armées françaises pour quitter le territoire burkinabè», poursuit l’agence nationale.

Plusieurs manifestations, la dernière vendredi, ont récemment eu lieu à Ouagadougou pour exiger le retrait de la France de ce pays sahélien, qui héberge un contingent de près de 400 forces spéciales françaises. « Ce n’est pas la rupture des relations avec la France. La notification concerne uniquement les accords de coopération militaire », a précisé le gouvernement du Burkina.

À LIRE AUSSI >> Les Français n’approuvent plus l’intervention en Centrafrique

Parmi les nouveaux partenaires envisagés par Ouagadougou, la Russie, dont le drapeau est arboré dans les manifestations anti-françaises.

L’armée française doit quitter le Burkina Faso et plus quitter l’Afrique. C’est aux Africains de se prendre en charge alors même s’ils ont fait appel à la France en 2015 pour des raison terroristes. Il faut que la France arrêté de se disperser.

Vous pouvez également aimer

Laisser votre commentaire

Menu Title
Follow by Email
RSS