15 juillet 2024

Votre Actualité au Quotidien

politique, médias, religieux, sport …Allez à l'essentiel

Le Sénat encore à contre courant de l’opinion public, faut-il en s’étonner ?

Le Sénat encore à contre courant de l'opinion public, faut-il en s'étonner ?Le Sénat vote contre l’interdiction des emplois familiaux pour les parlementaires. C’est une opposition qui n’aura sans doute pas de conséquences, mais le symbole risque de faire parler : le Sénat a voté, dans la nuit du mardi 11 au mercredi 12 juillet, contre l’interdiction pour les parlementaires d’employer des membres de leur famille, une des mesures phares du projet de loi de moralisation de la vie politique.

C’est Jacques-Yves Collombat, un sénateur du groupe RDSE composé majoritairement de radicaux de gauche, qui a déposé un amendement de retrait de la mesure, contre l’avis du gouvernement et de la commission des Lois.


Il estime que l’interdiction des emplois familiaux est “discriminante”, que ses effets sont “hypothétiques” et qu’elle “n’offre pas une solution satisfaisante” pour rétablir la confiance des citoyens dans l’action publique, objectif déclaré de ce projet de loi.

Le projet de loi présenté le 1er juin par François Bayrou, alors ministre de la Justice, prévoit d’interdire aux parlementaires, mais aussi aux ministres et aux élus locaux disposant d’un cabinet, d’embaucher des ascendants, des descendants ou des conjoints.




 

N'hésitez pas à nous suivre et à nous aimer :

Laisser votre commentaire

Envoi par email
RSS