21 juin 2024

Votre Actualité au Quotidien

politique, médias, religieux, sport …Allez à l'essentiel

Dans certains hôpitaux, des fresques pornographiques toujours visibles

Dans certains hôpitaux, des fresques pornographiques toujours visibles En janvier 2023, les hôpitaux possédant des fresques à caractère pornographique ou sexiste dans les salles de garde devaient les retirer. Elles sont jugées sexistes et violentes pour l’image des femmes en particulier.

Si les hôpitaux agissent progressivement pour retirer ou modifier ces peintures murales, la décision n’a toutefois toujours pas été appliquée partout.

À CONSULTER >>> Le recours aux intérimaires a bondi de 26% dans les hôpitaux

Saisi en référé par l’association Osez le féminisme au nom de « la dignité des femmes», le tribunal administratif de Toulouse avait ordonné en décembre 2021 le retrait de certaines décorations des salles de garde du CHU.

Alors que des fresques restent visibles, des médecins continuent à refuser leur suppression. Si un grand nombre d’entre elles reste à retirer, certains hôpitaux ont néanmoins choisi de les retirer.

N'hésitez pas à nous suivre et à nous aimer :

Laisser votre commentaire

Envoi par email
RSS