21 juin 2024

Votre Actualité au Quotidien

politique, médias, religieux, sport …Allez à l'essentiel

Les industriels israéliens indésirables au salon de défense Eurosatory

Les industriels israéliens indésirables au salon de défense EurosatoryLa France a annulé vendredi 31 mai la participation des industriels israéliens de l’armement au salon de défense Eurosatory du 17 au 21 juin 2024, après qu’un bombardement meurtrier d’un camp de déplacés à Rafah par l’armée israélienne a provoqué l’indignation de la communauté internationale ainsi que des manifestations en France.

« Par décision des autorités gouvernementales, il n’y aura aucun stand de l’industrie de défense israélienne sur le salon Eurosatory 2024», a affirmé à l’AFP l’organisateur de la manifestation, Coges Events.

À LIRE AUSSI >> La région belge de Wallonie interdit le transit d’armes vers Israël

Selon le ministère français des Armées, « les conditions ne sont plus réunies pour recevoir les entreprises israéliennes sur le salon français, dans un contexte où le président de la République appelle à ce que les opérations israéliennes cessent à Rafah».

Réagissant à cette décision, Benny Gantz, membre du cabinet de guerre israélien, a demandé à la France de « revenir » sur son choix. « J’ai discuté avec le Premier ministre» français Gabriel Attal, a écrit l’ancien chef du gouvernement israélien sur X. « J’ai souligné que cette décision allait récompenser au bout du compte le terrorisme et j’ai demandé à la France de revenir sur cette interdiction».

N'hésitez pas à nous suivre et à nous aimer :

Laisser votre commentaire

Envoi par email
RSS