Les pompiers critiquent la gestion de la crise sanitaire

Pompiers en actionDans un rapport destiné au ministère de l’intérieur, la Fédération nationale des sapeurs-pompiers de France dénonce une gestion de la crise du Covid-19 trop centralisée et inefficace.

La Fédération nationale des sapeurs-pompiers de France fustige d’abord le « choix politique » d’une gestion de la crise par le ministère de la Santé, au détriment d’une gestion interministérielle.

Les sapeurs-pompiers reprochent également au gouvernement leur exclusion des mesures de soutien aux soignants, notant au passage que les soldats du feu ont été les grands oubliés de l’hommage du président de la République donné le 25 mars à Mulhouse. Les pompiers se sentent « oubliés » et « exclus ».

La Fédération salue néanmoins la « réactivité », la « polyvalence » et l' »adaptabilité » des sapeurs-pompiers, qui ont mené « près de 81 000 interventions » liées au Covid-19 en France.

Interrogé par nos confrères de francinfo, Dominique Bussereau, président de l’Assemblée des départements de France, estime que « hélas, les pompiers ont raison » : « On n’a pas assez utilisé les vrais managers de crise que sont les préfets de département, et la dichotomie entre les préfets et les Agences régionales de santé a conduit à des aberrations ».

NB : Il faut que le président Macron arrête de la jouer verticale comme à la Jupiter mais devrait redescendre sur terre et penser plus à la nation en développent la décentralisation.




Vous pouvez aussi aimer

Laisser votre commentaire

Sortir
Masquer