Les véhicules électriques seraient mal protégés contre les vols

Les véhicules électriques seraient mal protégés contre les vols477 véhicules testés sur 500 seraient très vulnérables au vol, le tout sans aucune effraction. Le système de verrouillage électronique est en cause. Une enquête sème le trouble sur la sécurité de nombreuses voitures électriques.

Sur les images d’une caméra de vidéosurveillance, deux hommes s’introduisent dans une cour de maison, en Allemagne. Ils brandissent une antenne dans le garage, et peuvent monter à bord d’un véhicule de luxe, sans être inquiétés. La propriétaire, Birgit Hendel, est sidérée. Sa voiture est équipée d’un système de démarrage avec une clé sans contact. Son signal a été dupliqué par les malfaiteurs.

“Ils ont dans leurs mains des relais, des antennes, qui permettent de capter le signal de la clé qui est à l’intérieur de la maison. Celui qui est dans la voiture a un récepteur, qui fait que la clé de la voiture a l’impression que la clé est à côté d’elle”, explique Benoît Grunemwald, expert en cybersécurité à l’ESET.

SUR LE MÊME SUJET >> Les recharges des voitures électriques plus chères que l’essence !

Face à cette faille de sécurité, certaines marques ont trouvé la parade. “Certains constructeurs mettent des systèmes qui au lieu de simplement vérifier la présence de la clé, vérifient le temps que la clé met à répondre”, poursuit l’expert. Le système de sécurité est toutefois peu répandu. Selon une récente étude, seul un véhicule sur 20 est correctement protégé.

Vous pouvez également aimer

Menu Title
Follow by Email
RSS