Les parents bientôt pénalement complices des méfaits de leurs enfants ?

Le député François Jolivet (LREM,) invité sur RMC ce lundi matin, explique pourquoi il avait déposé une proposition visant à responsabiliser les parents pour éviter d’enfermer les enfants. Avec ce texte les parents seraient passibles des mêmes peines que leurs enfants pour « complicité ».

Les parents sont déjà civilement responsables des infractions commises par leurs enfants alors que le nombre de mineurs mis en cause dans des affaires pénales en France est passé d’environ 80 000 en 1977 à environ 200 000 en 2018.

« Les parents doivent prendre conscience de leur responsabilité ». Le député marcheur François Jolivet, à l’origine de cette proposition, était l’invité de RMC ce lundi matin pour évoquer ce texte. Il y a sans doute des parents défaillants, mais aussi d’autres qui sont négligents, imprudents et qui ne respectent pas les règles minimales de l’autorité parentale. »

« L’autorité parentale s’exerce, c’est un ensemble de droits et de devoirs. On ne laisse pas les enfants abandonnés à la rue, livrés aux mauvaises rencontres. Les enfermer n’est pas la solution. Les parents doivent prendre conscience de leur responsabilité. (…) On ne peut pas avoir une société qui enferme ses enfants. Il faut avoir une société qui s’adapte. »

Il serait vraiment temps de responsabiliser les parents au méfaits de leur enfants.

Vous pouvez également aimer

Laisser votre commentaire