2 mars 2024

Votre Actualité au Quotidien

politique, médias, religieux, sport …Allez à l'essentiel

Un personnel soignant sur trois envisage de changer de métier

InfirmièreSelon une enquête Elabe pour l’Ordre national des infirmiers, dévoilée ce dimanche dans Le Parisien, 57% des soignants interrogés estiment être en épuisement professionnel.

Alors que les dernières données épidémiologiques sur la progression du coronavirus se veulent de plus en plus alarmantes et que le nombre de patients atteints augmentent chaque jour, les hôpitaux doivent faire face à une autre préoccupation: la fatigue du personnel soignant et notamment celle des infirmier·e·s.

LIRE AUSSI >> Les soignants de retour mardi dans la rue

59% des infirmier·e·s déclarent avoir vu leur charge de travail augmenter depuis le début de la crise et une majorité d’entre eux affirment que cette suractivité détériore leurs conditions de travail depuis le début de la crise. 37% des infirmier·e·s estiment que la crise sanitaire « leur a donné l’envie de changer métier » et 43% confient ne pas savoir « s’ils seront toujours infirmiers dans 5 ans ».

Conséquence: 57% des infirmier·e·s estiment être en burn out, un chiffre en hausse de 24 points par rapport à l’avant crise sanitaire.

Une journée de mobilisation va notamment se tenir le jeudi 15 octobre à l’appel de plusieurs syndicats et collectifs pour réclamer de nouvelles embauches massives mais également une revalorisation des salaires de l’ensemble du personnel soignant.

Inscrivez-vous à notre lettre d’information

Loading




N'hésitez pas à nous suivre et à nous aimer :

Laisser votre commentaire

Envoi par email
RSS