Les soignants de retour mardi dans la rue

Soignants en greveQuinze jours après une première journée de mobilisation très suivie, les soignants vont de nouveau battre le pavé mardi pour réclamer plus de moyens pour l’hôpital, alors que le «Ségur de la santé» entre dans sa dernière ligne droite.

Plusieurs organisations de médecins hospitaliers, dont l’Intersyndicat national des praticiens hospitaliers (INPH), Action praticiens hôpital (APH) et Jeunes médecins, ont par ailleurs décidé de se joindre au mouvement.

On a pris la vague du Covid en pleine face : il faut que le gouvernement agisse concrètement, et insuffle de l’argent dans l’hôpital», a insisté lors d’une conférence de presse le vice-président de l’APH, Jean-François Cibien.

Au total, près d’une centaine de rassemblements sont prévus un peu partout en France, principalement devant des hôpitaux et des agences régionales de santé (ARS). A paris il passera devant l’hôpital Cochin, puis l’hôpital Necker, pour aboutir devant le ministère de la Santé.

Lors d’une réunion avec les syndicats, le ministre de la Santé Olivier Véran a ainsi mis sur la table mercredi une enveloppe de six milliards d’euros pour augmenter la rémunération des personnels hospitaliers non médicaux.




Vous pouvez aussi aimer

Laisser votre commentaire