Il n’existe pas de prime à la casse pour les avions

Il n’existe pas de prime à la casse pour les avions Changer d’avions pour en prendre de plus modernes permet de consommer moins de carburant, souvent de 20 à 25 % en moins. Et c’est aujourd’hui un des leviers les plus efficaces pour réduire l’empreinte carbone des compagnies.

Mais, changer d’avion revient très cher, par exemple, pour Air France, acheter des A220 pour les moyens courriers, et des A350 pour les longs courriers, cela représente un milliard d’euros par an.

L’an dernier, des députés centristes avaient proposé un système de déduction d’impôts sur le long terme, sur une dizaine d’années, pour inciter les compagnies à moderniser leur flotte.

Encourager les compagnies à acheter des avions neufs aurait dopé les commandes. Jusqu’alors, les députés ont préféré inciter les carburants durables en obligeant les compagnies à prendre au départ de la France au moins 1 % de carburants biomasse faits à partir d’huiles usagées ou de résidus forestiers, informe franceinfo.fr.

À CONSULTER ÉGALEMENT >> L’Europe franchit un pas grâce à Dassault avec l’avion de combat du futur

Vous pouvez également aimer

Laisser votre commentaire

Menu Title
Follow by Email
RSS