20 juin 2024

Votre Actualité au Quotidien

politique, médias, religieux, sport …Allez à l'essentiel

Veut-on supprimer les boulangers, les charcutiers questionne le président de la Chambre des métiers et des artisans ?

Veut-on supprimer les boulangers, les charcutiers questionne le président de la Chambre des métiers et des artisans ?Joël Fourny, président de CMA (la Chambre des métiers et des artisans de France) France se dit «inquiet» et parle «d’alerte rouge», jeudi 31 août sur franceinfo, concernant la baisse de 5 % du financement public de l’apprentissage, envisagée à partir de septembre par le gouvernement.

Joël Fourny se dit «stupéfait de voir qu’on puisse remettre en cause le financement à ce niveau-là». Il assure qu’avec cette baisse, la CMA ne pourra «plus former 77 % des boulangers comme on les forme aujourd’hui, 88 % des charcutiers-traiteurs».

Il souhaite donc remettre le sujet à plat et en discuter autour d’une table : «On demande une concertation et revoir les modes de calcul pour permettre à tous de s’y retrouver et de trouver des solutions». «Il faut donner les moyens nécessaires à l’équilibre financier du fonctionnement d’une formation, regarder au cas par cas quels sont les modes opératoires qui permettent de pouvoir déterminer le coût réel, nécessaire, pour assurer l’équilibre financier», explique-t-il.

À VOIR AUSSI >> Le nouveau label “Boulanger de France” pour préserver les artisans-boulangers

N'hésitez pas à nous suivre et à nous aimer :

Laisser votre commentaire

Envoi par email
RSS