Emmanuel Macron vise un déconfinement « territorialisé » a partir de la mi-mai

Le président Emmanuel Macron a affirmé, jeudi, qu’il comptait toujours rouvrir des musées et des terrasses à partir de mi-mai en insistant sur l’aspect « progressif » et « territorialisé » de ce déconfinement.

Le chef de l’État a en revanche confirmé que les établissements scolaires rouvriraient aux dates prévues fin avril-début mai. Des propos rapportés tenus le même jour où la France a dépassé le seuil symbolique de 100 000 personnes décédées de la Covid-19.

Ce sont les maîtres mots du déconfinement que le chef de l’État souhaite toujours lancer à partir de mi-mai, selon ses déclarations jeudi 15 avril devant des maires.

Le président Macron a ainsi confirmé à une quinzaine de maires qu’il comptait toujours rouvrir des musées et des terrasses à partir de la mi-mai, avant de poursuivre une réouverture progressive, par étapes « toutes les trois semaines si tout va bien », ont indiqué à l’AFP plusieurs participants à cette visioconférence.

À VOIR AUSSI >> La Covid peut conduire à des troubles de l’érection chez l’homme

Cette intervention du chef de l’État traduit la volonté de relancer progressivement l’activité économique tandis que la France a franchi le cap des 100 000 morts jeudi.

En franchissant jeudi la barre symbolique des 100 000 décès, la France rejoint en Europe la Grande-Bretagne (127 000 morts) et l’Italie (115 000 morts).

Les 100 000 morts ne sont pas très glorieux pour notre gouvernement et Emmanuel Macron. Ce dernier pourra-t-il se représenter a la présidentielle de 2022 en possédant un tel bilan morbide ?



Inscrivez-vous à notre lettre d’information
Votre courriel:

Vous pouvez aussi aimer

Laisser votre commentaire