Quel délai entre 2 doses de vaccin… 6 mois ?

L’Académie de médecine a suggéré d’espacer les deux doses de vaccins Pfizer ou Moderna de six mois pour « atteindre une immunité collective » plus rapidement.

Le Pr Alain Fischer a exprimé sa vive opposition à la suggestion de l’Académie de médecine qui a prôné jeudi 15 avril un écart de six mois au lieu de six semaines entre la première et la deuxième dose pour les vaccins Pfizer ou Moderna, chez les moins de 55 ans.

Tout cela permettrait selon elle “d’élargir la population des personnes pouvant recevoir une première injection de vaccin à ARN messager, ce qui permettrait de la proposer au plus tôt aux personnes très exposées, notamment aux professionnels de l’enseignement”.

À LIRE ÉGALEMENT >> Une nouvelle étude de l’Institut Pasteur prévoie un retour à la vie normale grâce à la vaccination

Pour faire ces recommandations, l’Académie s’appuie sur de récentes études menées aux États-Unis et au Royaume-Uni, qui “démontrent qu’une seule dose d’un vaccin à ARN messager confère rapidement une protection très élevée”, en attendant toutefois une quinzaine, voire une vingtaine de jours après la vaccination.

Toutefois, certains scientifiques sont réticents à l’idée d’allonger ainsi l’espacement entre les doses: ils craignent que la protection incomplète apportée par la première injection ne favorise l’émergence de nouveaux variants.

Vous pouvez également aimer

Laisser votre commentaire