Covid-19 : le bilan officiel dépasse les 100 000 morts en France

Le pays a dépassé, jeudi, les 100 000 morts de la Covid-19. Au total, sur les 100 000 décès ainsi comptabilisés, plus de 73 000 sont survenus à l’hôpital, et plus de 26 000 en Ehpad ou en établissements médico-sociaux.

Directeur du Centre d’épidémiologie sur les causes médicales de décès (CepiDc), Grégoire Rey rappelle que, « pendant la première vague, nous avons des décès qui ont été déclarés Covid-19 suspectés sans que le médecin n’ait pu faire de test ».

Au 31 décembre, le CepiDc compte pour le moment – tous les certificats n’ont pas encore été reçus – 75 975 décès dont la Covid est la cause initiale ou secondaire, contre 64 606 pour Santé publique France.

À CONSULTER ÉGALEMENT >> L’Europe s’accorde sur un certificat sanitaire contre la Covid-19

Selon les calculs de celui qui est aussi conseiller scientifique auprès de l’Institut national d’études démographiques (Ined), « il faut augmenter de 10% les décès à l’hôpital et de 6% le total ainsi obtenu pour compenser les décès manquants ».

Cette fois-ci, l’écart avec la barre des 100 000 s’explique par le décalage temporel – il manque deux mois par rapport aux chiffres de Santé publique France – et le fait que les mesures de restriction contre la pandémie ont fait chuter d’autres causes de mortalité (grippe, accidents, etc.).



Inscrivez-vous à notre lettre d’information
Votre courriel:

Vous pouvez aussi aimer

Laisser votre commentaire