Deux gardiens agressés en Corse et un nouvel incident à Fleury-Mérogis

Deux gardiens agressés en Corse et un nouvel incident à Fleury-Mérogis

Deux gardiens agressés en Corse et un nouvel incident à Fleury-Mérogis . La prison de l’Essonne était de nouveau bloquée vendredi matin par les gardiens de prison. Les gardiens de prison entament leur cinquième jour de mobilisation pour de meilleures conditions de sécurité.

Vendredi matin, des premiers incidents ont éclaté devant la prison de Fleury-Mérogis dans l’Essonne, déjà le théâtre jeudi d’un incident: 123 détenus ont refusé de regagner leurs cellules après la promenade de la mi-journée.

Alors que des gardiens bloquaient l’accès à la plus grande prison d’Europe, les gendarmes mobiles ont forcé le passage peu après 7 heures ce vendredi et tiré des gaz lacrymogènes pour évacuer les 150 manifestants. Peu avant 8 heures, les gardiens de prison qui ne manifestaient pas ont pu intégrer le centre pénitentiaire, tandis que les manifestants étaient retenus derrière un cordon de police.

Vendredi matin toujours, deux gardiens de prison ont été agressés par trois détenus de droit commun à la maison d’arrêt de Borgo en Corse, selon la direction de l’administration pénitentiaire. Un périmètre autour de la prison a été bouclé et une dizaine de véhicules de CRS sont arrivés vers 11 heures devant la maison d’arrêt, où la direction de l’administration pénitentiaire a confirmé qu’une opération de police était en cours.

Enfin, à Nice, un automobiliste a forcé un barrage de police et foncé sur un groupe de gardiens de prisons en train de manisfester devant la maison d’arrêt, selon une information de France Bleu Azur. Mais, après l’agression de Borgo, les négociations engagées depuis mardi soir entre la direction de l’administration pénitentiaire et les syndicats Ufap-Unsa et CGT Pénitentiaire ont été «suspendues» le temps de s’enquérir de l’état de santé des gardiens.

Quatre jours plus tôt, sept gardiens étaient agressés à Mont-de-Marsan, dans les Landes, et à la prison de Tarascon dans les Bouches-du-Rhône mardi.

À lire également : préparation d’un projet d’attentat depuis la prison de Fresnes

Vous pouvez également aimer

Laisser votre commentaire

Menu Title
Follow by Email
RSS