21 juin 2024

Votre Actualité au Quotidien

politique, médias, religieux, sport …Allez à l'essentiel

En Espagne, le prix national de la tauromachie est supprimé

En Espagne, le prix national de la tauromachie est suppriméLe gouvernement de Pedro Sanchez a annoncé la suppression du prix national de la tauromachie (30 000 euros), vendredi 3 mai. «Il ne nous semblait pas pertinent de maintenir un prix qui récompense une forme de maltraitance animale» alors qu’«une majorité d’Espagnols s’inquiète de plus en plus» du bien-être animal, a déclaré le ministre de la Culture, Ernest Urtasun, sur la chaîne de télévision La Sexta.

Des toreros de renom l’ont reçu, à l’instar de Julian Lopez, dit «El Juli», ou encore Enrique Ponce. Si les corridas continuent d’attirer des passionnés en Espagne, où les principaux toreros sont des célébrités, les enquêtes d’opinion montrent une baisse d’intérêt dans tout le pays, tout particulièrement chez les jeunes.

À LIRE AUSSI >> Une proposition de loi embarrasse la majorité sur l’interdiction de la corrida

Le Parti populaire, la principale formation d’opposition, a notamment promis de rétablir ce prix s’il revenait au pouvoir. «La tauromachie est une activité qui fait partie de notre culture en Espagne, qui participe à nos traditions, de notre identité comme peuple». La suppression de ce prix est la preuve du «sectarisme de ceux qui nous gouvernent», a critiqué, devant la presse, le président du groupe à la Chambre des députés, Miguel Tellado.

Plusieurs gouvernements régionaux ont annoncé qu’ils allaient créer leur propre prix.

N'hésitez pas à nous suivre et à nous aimer :

Laisser votre commentaire

Envoi par email
RSS