L’Assemblée nationale vote pour une aide financière d’urgence aux victimes de violence conjugale

L'Assemblée nationale vote pour une aide financière d'urgence aux victimes de violence conjugaleL’Assemblée nationale a voté lundi 16 janvier à l’unanimité une proposition de loi visant à créer une aide financière universelle d’urgence pour les victimes de violences conjugales.

Le barème de l’aide, modulée selon les besoins, doit être précisé par décret. Avec cette aide, «le premier départ» du foyer ne doit plus être «un faux départ», a souligné la ministre Isabelle Rome, chargée de l’égalité femmes hommes.

Parce que actuellement, des victimes sous «emprise ou dépendantes financièrement n’ont parfois pas d’autres choix que de revenir à la case départ, dans ce huis clos avec leurs agresseurs», a-t-elle déploré.

Une partie de l’aide financière devra être versée dans un délai de trois jours. Lorsque l’aide sera attribuée sous forme de prêt, son remboursement sera à la charge de la personne reconnue coupable de violence le cas échéant, avec une peine complémentaire «d’obligation de remboursement».

À CONSULTER AUSSI >> L’Assemblée Nationale rejette l’uniforme obligatoire à l’école proposé par le RN

Vous pouvez également aimer

Laisser votre commentaire

Menu Title
Follow by Email
RSS