A partir de 2022, le chauffage au fioul sera interdit en France

Le fioul, c’est fini. Alors que 12% des ménages se chauffent encore au fioul, ce ne sera bientôt plus possible. Le gouvernement va annoncer aujourd’hui l’interdiction du chauffage au fioul en 2022.

A partir du 1er janvier 2022, on ne pourra plus installer de chaudière au fioul en France.

En 2019, il y a eu plus de 20.000 nouvelles chaudières qui ont été installées: même si c’était deux fois moins que l’année précédente, cela veut dire qu’on continue de vendre et d’installer ce type de chauffage en France alors que c’est, de loin, le mode de chauffage le plus émetteur de gaz à effet de serre.

Le chauffage au fioul est autour de 324 grammes de CO2 par kilowattheure contre 227 pour le gaz et seulement 30 grammes pour les granulés de bois qu’on peut utiliser dans des chaudières à granulés. Le montant de la facture de fioul annuelle se situe entre 1500 et 2500 euros.

Le décret que RMC a pu consulter – et qui va être présenté aujourd’hui – prévoit d’interdire l’installation de nouvelles chaudières au fioul et non l’utilisation de celles actuelles déjà en fonctionnement ou de leur réparation.

Aujourd’hui, il existe ainsi déjà des aides: pour un ménage très modeste, ça peut aller jusqu’à 14.000 euros d’aide, 12.000 euros pour les ménages modestes, et 8000 euros pour les classes moyennes.

Reste une question: par quoi remplace-t-on une chaudière au fioul? les solutions de la pompe à chaleur ou de la chaudière à granulés. Reste toutefois des soucis techniques lié a des raisons d’encombrement. le gouvernement a prévu, dans son décret, des dérogations en cas d’impossibilité manifeste d’installer un autre type de chaudière.

Inscrivez-vous à notre lettre d’information




Vous pouvez aussi aimer

Laisser votre commentaire