21 juin 2024

Votre Actualité au Quotidien

politique, médias, religieux, sport …Allez à l'essentiel

L’agence Standard & Poor’s baisse la note tricolore de “AA” à “AA-“

L'agence Standard & Poor's baisse la note tricolore de L’agence de notation, Standard and Poor’s, a abaissé vendredi 31 mai son appréciation concernant l’évolution la dette publique française, dont la note passe de «AA» à «AA-». «Contrairement à nos prévisions antérieures, nous estimons que la dette publique de la France augmentera pour atteindre environ 112 % du PIB d’ici à 2027, contre 109 % environ en 2023», a précisé S&P dans un communiqué.

À CONSULTER >> L’agence de notation Fitch abaisse la note de la France d’un cran

Fin avril, les deux autres agences n’avaient, elles, pas touché à leur notation concernant la France. «Voilà où nous mène la piteuse gestion des finances publiques du duo Macron/Le Maire !», a écrit Eric Ciotti sur X. Sur X toujours, la chef de file des députés Rassemblement national, Marine Le Pen, a fustigé une «gestion catastrophique des finances publiques».

Comme le ministre délégué aux Comptes publics, Thomas Cazenave, Bruno Le Maire voit dans cette notation un appel à poursuivre sa politique d’économies publiques. « Elle ne change rien à ma détermination à rétablir les finances publiques. » Le ministre de l’Économie explique surtout cette notation par les politiques d’aide de l’État français lors de la crise de la covid-19.

« Ces dépenses indispensables ont évidemment augmenté la dette», a-t-il fait valoir, assurant par ailleurs que la dette française trouve encore «facilement preneur sur les marchés», informe franceinfo.

N'hésitez pas à nous suivre et à nous aimer :

Laisser votre commentaire

Envoi par email
RSS