Record : la France va emprunter 270 milliards d’euros sur les marchés en 2023

Record : la France va emprunter 270 milliards d'euros sur les marchés en 2023Un chiffre qui donne le tournis. L’État français compte lever 270 milliards d’euros de dette sur les marchés financiers en 2023, a annoncé l’Agence France trésor lundi 26 septembre, en marge de la présentation du budget de l’an prochain. La somme est un record, après 260 milliards d’euros empruntés par l’État en 2021 et 2022.

En 2023, la France doit trouver 305,5 milliards d’euros, contre 306 en 2022. Si le chiffre est stable, la France ne peut toutefois plus compter sur la trésorerie de précaution constituée en 2020. La baisse du déficit de l’État (qui doit être ramené de 172,6 milliards en 2022 à 158,5 milliards en 2023), est également contrebalancée par la nécessité de renouveler de précédents emprunts qui arrivent à échéance en 2023, rapporte franceinfo.fr.

À CONSULTER ÉGALEMENT >> Comment relancer le pays alors que la dette publique explose ?

Avec la remontée des taux d’intérêt engagée par les banques centrales pour contenir l’inflation, le coût des « engagements financiers de l’État », c’est-à-dire sa dette pour l’essentiel, s’est renchéri et doit dépasser les 60 milliards d’euros en 2023. D’ici à 2025, le coût des engagements financiers de la France devrait légèrement diminuer, à 58,8 milliards.

Vous pouvez également aimer

Laisser votre commentaire

Menu Title
Follow by Email
RSS